Groupe de travail sur la transparence dans les industries extractives

pwyp logorevenue watchmining assoc pdac.final

Au cours des quelques dernières années, PCQVP-Canada a plaidé en faveur de la déclaration obligatoire par l'entremise du Groupe de travail sur la transparence dans les industries extractives, créé en septembre 2012. Le groupe était composé de PCQVP-Canada, du Revenue Watch Institute (maintenant le Natural Resource Governance Institute), de l'Association minière du Canada et de l'Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs.

Cette alliance a mené une campagne pour que le gouvernement adopte des règles de déclaration obligatoire; elle a largement contribué, par l'entremise de mémoires et de recommandations, à l'adoption de la Loi sur les mesures de transparence dans le secteur extractif. Il y a lieu de souligner qu'il s'agissait d'un projet de collaboration entre la société civile et les sociétés minières, ce qui devrait contribuer à l'efficacité de la loi et à son utilité tant pour l'industrie extractive que pour les citoyens.

Les travaux du groupe sont essentiellement achevés; vous trouverez ci-dessous des renseignements complémentaires au sujet de ses travaux antérieurs.

Ressources clés:

Communiqué de presse: Un nouveau cadre qui ouvre la voie à une plus grande tansparence dans le secteur minier au Canada (16 janvier 2014)

Dans une déclaration, 24 institutions d’investisseurs canadiens représentant plus de 362 milliards $ CAN d'actifs sous gestion, ont exprimé leur appui au Groupe de travail sur la transparence dans les industries extractives. Lire l'énoncé bilingue ici.

FaLang translation system by Faboba